Bios

puceDuo Blues Acoustique

040217sitn_0071t

Si les plus belles aventures commencent souvent sur un malentendu, c’est certainement leur cas ; car au début rien ne semblait pouvoir réunir ces deux guitaristes dans le même projet. L’ un avait cinquante ans, l’ autre même pas trente et quand l’ un disait « Charlie Christian ? », l’ autre répondait « Noir Désir ! »……… c’ était pas gagné ! Après quelques temps l’ un eut l’idée de dire « John Lee Hooker ? » et la réponse fut « J.B. Lenoir ! ». C’était dit : « Stringers in the Night » naquit autour d’une même passion : le Blues !!!

S’ensuivirent alors de frénétiques répétitions autour des standards, où s’enchaînèrent les « Walking by myself » « Hoochie Coochie Man » et autres « Honky Tonk » . Puis, l’enthousiasme grandissant encore et encore, il leur sembla essentiel de ne pas oublier que le Blues avait essaimé ses notes bleues dans d’autres styles ; Nat King Cole, les Rolling Stones et Calvin Russel vinrent à leur tour enrichir le répertoire.

Allaient-ils en rester là ? Certes non ! Leur complicité devenant de plus en plus forte, l’aventure de la composition leur tendait les bras. Les premières d’entre elles virent alors le jour d’abord en Anglais, puis ils s’essayèrent au périlleux exercice de faire sonner les thèmes du Blues dans un Français léger et sans prétention.

Aujourd’hui, « Stringers in the Night » distille un Blues qui se veut suave et authentique, tout en essayant de mettre en avant ce qui fait la singularité de ce duo : un pont par delà les générations autour d’une musique sans âge et, surtout, une sincère histoire d’amitié.

Mais qui sont-ils ?

puce Gérard Chaumarel ( le Cinquantenaire) :

040217sitn_0003tCe Monsieur à l’âge respectable est un des derniers rares spécimen de « Guitar Heroe » que les années 60-70 auront enfantés. Le premier artiste qui inaugura sa discothèque d’adolescent fut Sonny Boy Williamson II : c’est vous dire… Puis vinrent les années Stones, dans lesquelles il plongea littéralement, sa Strato 1963 en avant. Début 70, les années Led Zeppelin, Gégé fonde le groupe « Nuage Rouge » (qui existe et sévit toujours aujourd’hui) où il s’adonne avec passion au Rock, mais aussi à la musique Folk , une autre de ses influences. Arrivent alors les années 80 et son lot de Bontempi, Gégé commence à perdre ses cheveux et il se prend alors d’envie de Jazz (curieuse coïncidence…), il est alors musicien professionnel et écume les studios. Dans les années 90, il retourne aux sources en fondant le groupe « Blues Blasters ». Aujourd’hui, guitariste plus que confirmé, il apporte au duo « Stringers in the Night » sa précieuse expérience, sa culture et son sens du Blues qui font de lui une rareté musicale.

patte5

puce1 Arnaud Van de Voorde ( le Trentenaire) :

040217sitn_0046tCe Gamin, à l’âge peu respecté, est un des bien nombreux spécimen de « Guitar frustrated Heroe because of the Synthétiseur » que les années 80-90 auront enfantés. Déjà nourrisson, ses parents le bercent au Classique et au Jazz. Adolescent, une guitare traîne dans un coin, il s’en saisit et une passion naît ! Parallèlement au Conservatoire où il suit une formation Classique et son atelier Jazz, il comble son appétit de guitare Rock avec le Hard : AC/DC, Iron Maiden ou Trust seront ses premiers émois (Eh oui !!!). Puis, par hasard, il vint à écouter des trucs très très vieux et trouva ça vachement bien : Rolling Stones, Led Zeppelin, Eric Clapton…Mais la claque vint avec Santana qui jouait à la radio un duo avec un Monsieur qui s’appelait John Lee Hooker. A partir de là, Nono se prit de passion pour cette Musique qui semblait lui parler depuis si longtemps à travers le Rock ou le Jazz : le Blues ! Actuellement membre d’un groupe Rock, avec Noir Désir comme principale influence, il s’adonne à la musique orientale dans une formation Rai : « Kada ». Vous l’aurez compris, pour ce gars-là, la Musique est plurielle et universelle. « Stringers in the Night » lui donna enfin l’occasion de s’exprimer dans un répertoire purement Blues. Guitariste qui ne demande qu’à confirmer : il y apporte son énergie et ses diverses influences musicales.

patte5

Une réflexion au sujet de « Bios »

  1. hello les copines,
    comme chaque année je gère la technique de Pacy sur eure pour le 21 juin… la programmatrice recherche des gpes cette année pour boucler la manifestation.
    Ca vs interresse ?
    il y a une belle scène avec tout la technique son/lumière/structure/backline et un public sympa

    merci de revenir vers moi
    Bizz
    Tony

Laisser un commentaire